lundi 2 décembre 2013

Mon évolution capillaire : Deux ans de pousse !!!

Ça y est, une année de plus est passée ! Le temps est donc venu de faire le point !
***
 2013, le retour aux sources :
- Cette année, j'ai redécouvert avec bonheur ma couleur naturelle, un châtain clair que je trouvais fade autrefois et que j'aime beaucoup actuellement. Fin 2012, j'ai arrêté définitivement les hennés colorants.

J'ai coupé presque toutes mes longueurs abîmées par le chimique et le lisseur. Des 40 cm initiaux, il ne reste plus que 10 cm environ. Je n'ai pas regretté mes deux grosses coupes de cette année, mes cheveux sont vraiment plus beaux maintenant, leur texture est douce et les pointes ne s'abîment presque plus.

Je me suis finalement rendu compte qu'une routine simple leur convenait bien, et j'ai considérablement diminué les soins au fil des mois. 
Je pense avoir enfin identifié ce qui les rendait secs et gonflés par moments : des lavages trop fréquents, qui empêchaient le sébum de remplir son rôle protecteur.

J'ai donc décidé d'espacer les shampoings, pour n'en faire plus qu'un par semaine, avec un produit doux.

Autres changements en 2013 : 
- J'essaye toujours d'utiliser des produits naturels, de choisir des compositions plus épurées, j'en achète beaucoup, beaucoup moins. 
- J'ai équipé ma douche d'un filtre à calcaire pour avoir une eau moins dure. Je n'ai pas remarqué de grosses différences avec ou sans...
- Un petit mot aussi sur mon alimentation (parce que je pense que ça a un impact positif sur ma pousse et sur ma santé capillaire). Je suis devenue végétarienne cette année. J'ai considérablement augmenté ma ration de produits frais (fruits, légumes), gorgés d'eau, de vitamines et minéraux.

***
♣ Après ces petites explications, voici un petit résumé en image de mon aventure capillaire, de Novembre 2011 à Novembre 2013.


Même s'il y a des hauts et des bas, je suis globalement satisfaite de leur évolution.

 Mes Objectifs pour 2014
Le 30 Novembre 2013
Conserver une routine très simple :
- Un shampoing par semaine environ (base lavante Centifolia ou poudres indiennes). Privilégier des produits doux et dont la composition est saine et simple. Rinçage au vinaigre et exceptionnellement à la camomille.
- Démélage une fois par jour avec brosse et peigne en matériaux naturels.
-Peu de soins (quelques bains d'huile de temps en temps, un peu d'aloé).
- Faire des coiffures protectrices régulièrement, le jour et la nuit.

- Et surtout : Pas de coupe tant que les pointes ne sont pas fourchues ! J'espère enfin réussir à dépasser les 66cm et souhaite atteindre les 75 cm d'ici fin 2014 !

***
En bonus, avant de vous quitter, voici une petite photo de mon chevelu, qui est passé au naturel peu de temps après moi, et a décidé de me suivre sur la voie des cheveux longs (pour le moment).

♣ A bientôt ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 23 septembre 2013

Grosse coupe de l'été !

Après de longs mois à résister, j'ai finalement coupé une bonne partie de la paille orange vif qui me servait de pointes. Il n'en reste maintenant plus que quelques cm, sur le dessus des cheveux. Ouf ! La texture est beaucoup plus douce, ça fait vraiment du bien !


J'ai l'impression que les pointes s'assèchent et fourchent beaucoup plus vite lorsqu'ils arrivent vers les 65 cm.
J'espère que la pousse sera meilleure maintenant que ma chevelure est plus saine, et que j'arriverai enfin à dépasser cette longueur !

22 Septembre 2013 - 56 cm

♣ Mes objectif pour l'année à venir :

- Passer le mid-back length avec des pointes saines et épaisses !
- Faire plus souvent des coiffures protectrices pour prévenir les fourches
- Garder le rythme d'un shampoing par semaine, utiliser des soins naturels très simples (et si possible vegan)
- Finir d'éradiquer mes cheveux anciennement colorés au chimique


Et surtout : Calmer un peu le jeu sur les ciseaux ! (depuis septembre dernier, j'ai coupé un peu plus de 23 cm)

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 24 juillet 2013

Shampoing naturel Menthe - Saponaire

Depuis le début de mon aventure capillaire, je cherche une alternative végétale aux tensioactifs traditionnellement utilisés en formulation.

♣ Mon premier shampoing maison et 100% naturel a été le shampoing aux oeufs. Un shampoing doux, efficace, mais pas très économique.

♣ Puis j'ai découvert les poudres lavantes indiennes : shikakai, kapoor kachli, sidr... J'ai beaucoup apprécié l'effet de ces plantes qui lavent et soignent en même temps, n'irritent pas le cuir chevelu, parfument les cheveux.

Mais elles ont plusieurs inconvénients : elles viennent de loin, il faut les commander sur internet, on ne peut pas les récolter soi-même. Même chose pour les noix de lavages, le bois de Panama.

♣ Plus récemment, j'ai donc cherché parmi les plantes locales, celles qui contiennent des saponines et qui peuvent être utilisées pour laver les cheveux. Celles que l'on trouve le plus facilement en France sont :

                          - Les marrons d'inde.
                          - Le lierre. A éviter sur les cheveux clairs, fonce la couleur.
                          - La saponaire.


Or cet été, dans le jardin de mes parents, il y a de la saponaire à foison ! J'ai donc fait une petite récolte (4 tiges avec leur rhizome) et je me suis lancée !

♣ La recette
Ingrédients :
- 50g de tige et rhizome de saponaire fraîche
- Une dizaine de feuilles de menthe
- 1 L d'eau

Préparation :
- Rincer puis couper les tiges et rhizome de saponaire puis les couper en petits morceaux. Faire bouillir la saponaire dans l'eau pendant 1/4 h, puis arrêter le feu.
- Ajouter la menthe et laisser infuser pendant 1/2 h.
- Laisser refroidir. Mettre en bouteille puis conserver quelques jours dans le réfrigérateur. On peut aussi adjoindre un conservateur pour pouvoir garder la décoction plus longtemps.



Propriétés :
Le saponaire ou "herbe à savon"est riche en saponine, un tensioactif naturel qui lui confère des propriétés moussantes et détergentes (pour plus de précision, jetez un œil sur le super article de Raffa sur les saponines).
J'ai également ajouté de la menthe poivrée dans la préparation, pour ses propriétés antiseptiques, antipelliculaires, calmantes, astringentes et pour son parfum.

♣ Résultat

Utilisation : (testé deux fois)
J'ai appliqué environ 1/3 de la bouteille sur mes cheveux préalablement démêlés et mouillés. J'ai massé, laissé poser 5 minutes puis rincé. Il est possible de faire ensuite un rinçage vinaigré si les longueurs sont emmêlées, mais je n'ai pas eu ce problème.

Mon avis :
Ce shampoing est très liquide, la prochaine fois j'essayerai peut-être de l'épaissir pour en faciliter l'application. Il mousse peu sur la tête (beaucoup moins que dans la bouteille) mais lave efficacement les longueurs.

La menthe poivrée procure une agréable sensation de fraîcheur (ça fait du bien, avec la chaleur qu'on subit en ce moment), et j'adore le parfum !

Après lavage et séchage, mes cheveux sont doux, souples, et assez brillants. (Pour les curieux, j'avais posté une photo à la fin de mon dernier journal de pousse)
Une expérience plutôt positive donc, que je renouvellerai de temps en temps, quand je récupérerai de la saponaire et entre deux shampoings plus traditionnels.

Et vous, avez-vous déjà testé la saponaire en shampoing ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 21 juillet 2013

Journal de pousse n°8 - Mai, Juin, Juillet 2013

Par manque de temps et d'idées, j'ai peu publié ces derniers temps. Mais je suis de retour et voila enfin des nouvelles ! :)

 Mon évolution capillaire des trois derniers mois ! 
- Longueur : 66 cm. Ils ont bien poussé malgré un léger dégradé (fait avec la méthode de l'élastique) et une petite coupe des pointes au retour de mes vacances à la mer. J'ai régulièrement des envie de tout couper mais j'essaye de résister...

- Texture : Assez brillants, longueurs toujours un peu sèches, (j'ai fait très peu de soins dernièrement). Les racines regraissent un peu moins vite.

- Couleur : Tricolore, les racines châtain sont bien visibles maintenant. Le résultat est vraiment...spécial... Enfin, j'essaye de prendre mon mal en patience. J'utilise régulièrement la camomille en masques pour entretenir mon blond foncé des racines.


 Photos du jour :
Après un shampoing à la saponaire, 
séchage naturel sans brossage.
Houu les beaux cheveux tricolores...hem

 Ma routine capillaire de Mars - Avril - Mai :
- Shampoing tout les 4 jours environ : Base lavante Centifolia / Shampooing Essential Care aux plantes
- Après-Shampoing : Rinçage eau citronnée ou vinaigrée (pas en systématique)
- Soins : Masques à la camomille, huile de Coco ou beurre de mangue sur les pointes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 23 avril 2013

Journal de pousse n°7 - Mars et Avril 2013

Voici mon évolution capillaire des deux derniers mois ! 
- Longueur : Mes cheveux ont bien poussé, j'ai retrouvé la longueur que j'avais juste avant ma grosse coupe de janvier ! J'ai dégradé légèrement l'avant de ma chevelure (méthode de coupe avec élastique, trouvé sur le blog de Mini dans son superbe article sur "Comment se couper les cheveux soi même").


 - Texture : Longueurs un peu sèches en ce moment (j'ai fais très peu de masques hydratants dernièrement) et racines qui regraissent rapidement (au bout de 3 jours).
J'essaye d'espacer les lavages, sans grand succès pour le moment.

- Couleur : Elle varie beaucoup selon la luminosité. Les racines châtain clair / blond poussent tranquillement et sont bien visibles maintenant ! Cette couleur me plait beaucoup. J'ai aussi l'impression que mon cuivré s'éclaircis très légèrement avec le temps...
Le tricolore n'est pas évident à porter tout les jours (par moment, j'ai envie de tout couper), mais je vais essayer de tenir le coup !

Photos du jour :
Au soleil ...
 
Intérieur, avec flash
 

Ma routine capillaire de Mars - Avril :
- Shampoing tout les 3 jours environ : Base lavante Centifolia / Shampooing Essential Care aux plantes / Shampoing aux oeufs / shikakai
- Après-Shampoing : Rinçage eau citronnée ou vinaigrée (pas en systématique)
- Soins : Peu de soins dernièrement... par manque de temps/d'envie

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 1 avril 2013

Quand la betterave nous donne bonne mine !

Aujourd'hui un petit post beauté, pour changer. Si comme moi, vous aimez le maquillage naturel et simple, ce petit article peut vous intéresser !

Lorsque l'on demande aux femmes quel est le produit de beauté dont elles ne pourraient pas se passer, certaines répondent le mascara, d'autres le rouge à lèvre, le fond de teint ou l'eye liner... Pour moi, c'est le blush ! En effet, sans lui, ma carnation très claire peut vite virer teint de cadavre ou vampire anémié.

Or, il est difficile de trouver un blush qui allie couleur naturelle, composition saine, et tenue longue durée.

***

Il y a environ trois semaines, j'ai découvert par hasard sur la chaîne de EasyToBeRaw  une video très sympa, dans laquelle elle parle des ingrédients qu'elle utilise pour se maquiller. 
Pour les yeux, des mures ou framboises, et pour les joues, de la ...betterave ! Glamoour, non ? héhé



Le concept de cosmétiques comestible m'a tout de suite plu : Si je peux en manger sans danger, ma peau devrait aimer !

Après un petit passage à la biocoop, je fais mon premier essai. Je coupe une petite tranche de betterave, je l'applique sur mes pommettes et fond la couleur avec mes doigt.


♣ Mon avis : La teinte me plait beaucoup, je trouve le rendu très naturel. Et après une journée, elle est toujours bien présente.
Le petit plus : On peut aussi l'utiliser sur les lèvres pour rehausser leur couleur naturelle.

Je l'utilise depuis un peu plus de deux semaines maintenant et je suis ravie de cette découverte !

♣ Qu'en pensez vous ? Envie d'essayer ? :) ♣

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 12 mars 2013

Pic à cheveux home made

Je vous présente mon tout premier pic a cheveux home made ! Ça fait un moment que j'ai envie d'en fabriquer, et pour un premier essai, je suis assez satisfaite, même s'il est très simple.

J'ai utilisé une baguette chinoise en bois toute simple, dont j'ai poncé les arrêtes et le bout (pour le rendre moins pointu). Je l'ai ensuite recouverte de deux couches de peinture acrylique bleue irisée. Une fois sèche, je l'ai décorée avec de la peinture blanche, à l'aide d'un cure dent. 
Pour finir, un petit coup de vernis, et le tour est joué !


♣ Qu'en pensez vous ? Avez vous déjà fabriqué des pics ?♣

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 7 mars 2013

Shampoings solides Shikachli et Neem-Amla

Et une nouvelle fournée de petits shampoings solides ... aux poudre ayurvédiques !
J'ai fait deux shampoing différents, un pour mon chevelu et un pour moi. La recette est faite sur la même base que mes premiers shampoings solides.


Petit point sur les principales propriétés des poudres indiennes utilisées :

- Le neem (margousier) : purifiant (antiseptique, antifongique puissant) et régulateur, il est efficace contre les affections du cuir chevelu (pellicules, psoriasis, dermite...) . Aide également a lutter contre les poux et autres parasites.
- L'amla : Réduit la chute des cheveux, favorise la pousse, peut foncer les cheveux clairs.
- Le shikakai : Lave en douceur, rend les cheveux doux et brillants, les renforce, facilite le démêlage, assainit le cuir chevelu, limite la formation des pellicules. Favorise la pousse des cheveux
- Le kapoor kachli : Parfume agréablement les cheveux (odeur épicée, de gingembre), les rends doux, brillants, favorise la pousse.

La recette de base : (pour 3 petits savons)
♣ Au bain marie, faire chauffer :
- Beurre végétal de coco : 10g
- Tensioactif SCI : 37g
- Sodium coco sulfate : 35 g
- Eau minérale : 7g
- Aloe Vera : 3g
- btms : 4g
- inuline : 2g
Bien mélanger, jusqu'à l'obtention d'une pâte légèrement collante.

♣ Puis, hors du feu, ajouter :
1) Pour le shampoing Shikachli
- Shikakai : 1,5 cac.
- Kapoor kachli : 1 cac.
- Silicone végétale : 1 cac.

2) Pour le shampoing Neem-Amla (pour cheveux foncés)
- Neem : 1 cac
- Amla : 1 cac
- Silicone végétale : 1 cac.

♣ Verser dans un moule, laisser au congélateur quelques minutes puis démouler et faire sécher perdant 48h.

Résultat :
 Avec les deux shampoings, des cheveux tout doux et brillants, qui lavent  en tout en douceur et n'agressent pas le cuir chevelu ! J'aime beaucoup cette recette (mon chevelu aussi), et j'utilise ce shampoing en alternance avec les poudres ayurvédiques.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 22 février 2013

Shikakai

Origine :
L' Acacia Concinna est un petit arbuste d'Inde centrale dont les fruits sont traditionnellement utilisés pour les soins des cheveux.


La poudre obtenue par séchage et broyage de ses fruits est appelée shikakai (littéralement, fruit pour les cheveux). Mélangée avec un peu d'eau, elle devient un shampoing très doux (ph naturellement faible).

Ses propriétés :
Ce qu'en dit la boîte de Hesh : (je vous le met, parce que ça m'avait fait rire quand je l'avais reçu !)
"Shikakai - bousillant de saleté pour le cuir chevelu -"

 "Hesh poudre de shikakai agit comme un astringent naturel pour cheveu qui met en valeur ses propriétés d'agglutination. Il fait disparaître pellicules et nettoient la saleté accumulée sur le cuir chevelu. Etant un démêlant naturel pour cheveux, shikakai fortifie racine de cheveux et promeut pousse luxuriante."
"Hesh poudre de shikakai a certaines propriétés décisives qui agissent comme fluide caloporteur pour le cuir chevelu." (Belle traduction, non ? héhé)

Donc, pour résumer, le Shikakai :
- Lave en douceur
- Rend les cheveux doux et brillants, les renforce
- Facilite le démêlage
- Assainit le cuir chevelu, limite la formation des pellicules
- Favoriserai la pousse des cheveux

Ou l'acheter ?
J'ai acheté le mien la première fois sur Velan (marque Hesh, 2 € les 100g) et plus récemment sur HIC (2,50 € les 100g). On en trouve également sur Aromazone.
Je pense qu'on peut aussi le trouver dans les boutiques indiennes.

Comment l'utiliser ?
 Lors de la préparation, il faut manipuler la poudre avec précaution : elle est pulvérulente et irritante. On peut préparer le shikakai de plusieurs façons (Grosse ou petite quantité de poudre, avec du lait à la place de l'eau, en ajoutant d'autres ingrédients...)

Personnellement, après plusieurs essais, ce que je préfère :
- Je met 2 cuillères de shikakai dans un bol, j'ajoute de l'eau pour qu'il soit assez liquide.
- Je l'applique sur mes cheveux brossés et mouillés.
- J'attache mes cheveux en chignons, je laisse poser 10/15 min.
- Je masse, puis je rince abondamment en terminant par de l'eau fraîche.


Mon expérience avec le shikakai :
C'est la première poudre ayurvédique indienne que j'ai testé. 

La première fois que je l'ai utilisée, (il y a plus d'un an, début du naturel ) j'avais eu beaucoup de mal à rincer la pâte et mes cheveux n'étaient pas très propres. Mon erreur : trop de poudre, et surtout, je ne l'avais pas laissée poser...

Deuxième essai avec du lait. Ils étaient propres, brillants, mais je détestait l'odeur que le lait avait laissée sur mes cheveux.
J'avais donc abandonné mon shikakai dans le fond de mon placard.

Je l'ai ressorti il y a quelques temps. Finalement avec une dilution à l'eau, c'est parfait.

Avantages : Cheveux doux, brillants, souples, moins de frisottis, mon cuir chevelu n'est pas irrité. Ne dessèche pas.
Inconvénient : Il faut préparer la pâte juste avant de faire le shampoing, elle ne se conserve pas.

C'est donc une poudre que j'aime beaucoup. J'ai hâte de recevoir ma commande HIC pour pouvoir en tester d'autres !

 Et vous ? Avez vous déjà essayé le shikakai ? Qu'en pensez vous ? ♣

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 février 2013

Journal de pousse n°6 - Février 2013

Des nouvelles toutes fraîches de mon évolution capillaire :

Le 17 Février 2013

- La longueur : Pas de coupe ce mois-ci. Ils poussent tranquillement, et je viens de dépasser à nouveau les 60 cm.

- La texture : Depuis le mois dernier, j'ai fait plusieurs masques hydratants (yahourt/petit suisse + miel) qui leur ont fait beaucoup de bien. Ils sont plus souples, plus doux, frisottent moins.

- La couleur : J'ai réussi à éclaircir un peu ma couleur mais le cuivré est toujours bien présent. Mes racines commencent à être bien visibles et je redécouvre avec plaisir mon blond foncé/châtain clair naturel !


J'espère réussir à estomper encore mon henné pour que la démarcation soit moins tranchée.

Ma routine capillaire toute simple du mois de février :

- Shampoing tout les 3 jours environ : Base lavante Centifolia / Shampooing solide au henné neutre / Shampoing aux oeufs
- Après-Shampoing : Rinçage eau citronée
- Soins : Masque hydratant maison

Prochains achats chevelus :

- Poudres indiennes chez HIC ( Neem, Kapoor kachili, shikakai...), Rhapontic

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 17 février 2013

Premier pic à cheveux !

Ce weekend, j'ai acheté mon tout premier pic à cheveux, dans une petite boutique lyonnaise. Il m'a coûté 4 euros, est léger, lisse, mais me parait un peu fragile.


Ce type d'accessoire me faisait envie depuis longtemps mais j'avais peur de ne pas savoir les utiliser. Finalement, j'ai trouvé ce pic assez facile à mettre en place et il tient bien dans les cheveux.

Une belle découverte qui me donne envie d'en racheter (ceux des boutiques Barefoot Maiden et Hairjems sur Etsy me font rêver) !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 29 janvier 2013

Dans mon tiroir : Mes accessoires coiffures

Avant de commencer les soins naturels, je démêlais mes cheveux avec des peignes et brosses en plastique, sans délicatesse. Pour me coiffer, j'utilisais le lisseur, et occasionnellement le sèche cheveux.

Sur plusieurs blogs et forums, j'ai pu lire des articles expliquant les dommages que peuvent causer ce type d'accessoires. Je me suis rendue compte que si je voulais avoir des cheveux sains, je devais revoir ma façon de m'en occuper.

En premier, j'ai commencé par abandonner l'utilisation du fer à lisser qui les asséchait et les abîmait beaucoup !


J'aimais beaucoup avoir les cheveux lisses (ils me semblaient plus beaux, plus doux, moins secs). Pour m'en passer, j'ai donc dû apprendre à accepter leur vraie nature (ondulation, volume...) après plusieurs années de lissage intensif...
Une étape longue et difficile !
J'ai également arrêté de me servir du sèche cheveux.

Par la suite, j'ai progressivement fait l’acquisition d'accessoires en matériaux naturels, plus respectueux de la fibre capillaire.

Aujourd'hui je vous présente ma petite collection :
Deux brosses : Je les ai achetées toutes deux en magasin bio (marque Flower)


- Une en poils de sanglier : Je l'utilise régulièrement pour débarrasser mes cheveux des poussières qui s'y accumulent pendant la journée et pour répartir le sébum nourrissant et protecteur sur les longueurs. Au début je n'aimais pas son effet (cheveux gonflés, électriques) mais avec le temps et les soins, je n'ai plus eu ce problème.

- Une deuxième en bois : Elle lisse mes cheveux et les démêle facilement. La mienne a des picots sur le bout :  ce n'est pas forcement l'idéal (plus de risque de casse).

Deux peignes : également achetés dans ma Biocoop.
- Un en bois (dents larges). C'est mon premier achat. Je l'utilise pour déméler mes cheveux lorsqu'ils sont presques secs, après le shampoing.
- Un en corne. Je l'ai depuis quelques semaines. Il referme les écailles des cheveux grâce à sa kératine et les rend plus brillants. Je l'aime beaucoup !


 Ciseaux : J'ai investi il y a un an dans une paire de ciseaux. Je m'en sers uniquement pour couper mes cheveux. Ils m'ont coûté environ 20 euros.


 Pour les attacher, j'utilise :
- des élastiques sans attache métallique,
- mes barettes flexy-8
- des petites pinces crabes pour sécuriser mes chinions.
Plus occasionnellement, j'utilise mon peigne extensible.

Je ne possède pas encore de pics à cheveux mais je pense que ça peut être un bon moyen d'attacher ses cheveux sans dégats : ça sera certainement mon prochain achat accessoire !

♣ Et vous, quels sont vos accessoires favoris ? ♣

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 20 janvier 2013

Journal de pousse n°5 - Janvier 2013

Premier journal de pousse de l'année 2013 !

 Pour commencer un petit point sur mes cheveux en ce début d'année :
- La longueur : J'ai décidé de repartir sur de meilleures bases. J'ai perdu quelques cm, mais je suis enfin venue à bout de mon dégradé. J'espère pouvoir couper un peu moins souvent dans les prochains mois.

- La couleur : Mon but principal est de réussir à éclaircir et faire dégorger progressivement mon henné, pour que la différence entre racines naturelles et longueurs soit moins marquée. Je vais donc continuer les masques et soins au miel, à la bière. J'arrête totalement le henné (même neutre) et j'espère qu'avec le temps, mon cuivré s'estompera.
J'ai plusieurs fois pensé à utiliser un produit type color B4 pour l'enlever plus facilement (suite à la lecture d'un article de Tinùviel et d'un sujet sur le forum LHC), mais finalement, je vais essayer de patienter encore... le chimique me rebute vraiment maintenant !

- La texture : Je me suis rendue compte en 2012 que mes cheveux avaient plus besoin d'hydratation que de nutrition. Je vais donc continuer les soins hydratants (masques au miel, yaourt...). 

♣ La photo du mois :

Ma routine capillaire du mois de janvier :
- Shampoing : Base lavante Centifolia / Shampoing camomille-citron-miel
- Après-Shampoing : Soin Réparateur Lait de Rose Lavera / Eau citronée
- Soins : Masque maison / Masques éclaircissants au miel, à la bière. De temps en temps, beurre de mangue sur les longueurs.
- Couleur : pas de nouveau henné depuis novembre, ma couleur naturelle commence à se voir au niveau des racines.

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 13 janvier 2013

Grosse coupe de janvier !

Aujourd'hui j'ai coupé 7cm et j'ai enfin réussi à rattraper mon dégradé. Il datait d'il y a un an, lors de ma dernière coupe chez le coiffeur !

Avant/ Après

Une petite coupe en V, toute simple, fait avec la technique de l'élastique. Ça a fait beaucoup de bien à mes pointes qui commençaient à s'affiner et à devenir fourchues !
Je repars sur de meilleures bases pour 2013 !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 11 janvier 2013

Mon historique couleur

J'avais déjà fait mon historique longueur. Aujourd'hui on passe à la couleur !

Quand j'étais toute petite, mes cheveux étaient très blonds (presque platine ! héhé) :
(2 ans)
(5 ans)

Par la suite, ma couleur naturelle a foncé progressivement, pour devenir blond foncé/chatain clair :

(13 ans)

(15 ans) 

A partir de 18 ans (2008), j'ai commencé à faire quelques mèches plus claires (kit achetés en grande surface) pour "illuminer" mon chatain clair que je trouvais un peu fade...
2008 : (19 ans)


2009 : (20 ans)
Fin 2009, j'ai commencé les couleurs chimiques chez le coiffeur. Je crois qu'à cette période, j'avais vraiment besoin de changement. Nouvelle coupe, nouvelle couleur !
Au début du ton sur ton cuivré, qui s'estompait au bout de quelques mois.

Puis je suis passée aux coloration chimiques permanentes.
Pas vraiment par choix : la coiffeuse n'avait pas "compris" que je souhaitais continuer avec du ton sur ton. J'ai continué les couleurs chimiques jusqu'à fin 2011.
 Fin 2010 : Cuivré chimique
Été 2011 

Après 2 ans de massacre capillaire j'ai décidé de passer au naturel :
- début 2012 : colorations végétales Marcapar,
- septembre 2012 : premier henné (ma couleur a beaucoup foncé en seulement deux hennés tazarines).
Aôut 2012


 Décembre 2012

Mon dernier henné cuivré date maintenant de novembre 2012. J'ai décidé d'essayer de revenir à ma couleur d'origine. J'ai commencé les soins éclaircissants, et j'espère que le cuivré dégorgera petit à petit...

Janvier 2013
...mais le chemin promet d'être encore long !!!
Rendez-vous sur Hellocoton !