mardi 29 janvier 2013

Dans mon tiroir : Mes accessoires coiffures

Avant de commencer les soins naturels, je démêlais mes cheveux avec des peignes et brosses en plastique, sans délicatesse. Pour me coiffer, j'utilisais le lisseur, et occasionnellement le sèche cheveux.

Sur plusieurs blogs et forums, j'ai pu lire des articles expliquant les dommages que peuvent causer ce type d'accessoires. Je me suis rendue compte que si je voulais avoir des cheveux sains, je devais revoir ma façon de m'en occuper.

En premier, j'ai commencé par abandonner l'utilisation du fer à lisser qui les asséchait et les abîmait beaucoup !


J'aimais beaucoup avoir les cheveux lisses (ils me semblaient plus beaux, plus doux, moins secs). Pour m'en passer, j'ai donc dû apprendre à accepter leur vraie nature (ondulation, volume...) après plusieurs années de lissage intensif...
Une étape longue et difficile !
J'ai également arrêté de me servir du sèche cheveux.

Par la suite, j'ai progressivement fait l’acquisition d'accessoires en matériaux naturels, plus respectueux de la fibre capillaire.

Aujourd'hui je vous présente ma petite collection :
Deux brosses : Je les ai achetées toutes deux en magasin bio (marque Flower)


- Une en poils de sanglier : Je l'utilise régulièrement pour débarrasser mes cheveux des poussières qui s'y accumulent pendant la journée et pour répartir le sébum nourrissant et protecteur sur les longueurs. Au début je n'aimais pas son effet (cheveux gonflés, électriques) mais avec le temps et les soins, je n'ai plus eu ce problème.

- Une deuxième en bois : Elle lisse mes cheveux et les démêle facilement. La mienne a des picots sur le bout :  ce n'est pas forcement l'idéal (plus de risque de casse).

Deux peignes : également achetés dans ma Biocoop.
- Un en bois (dents larges). C'est mon premier achat. Je l'utilise pour déméler mes cheveux lorsqu'ils sont presques secs, après le shampoing.
- Un en corne. Je l'ai depuis quelques semaines. Il referme les écailles des cheveux grâce à sa kératine et les rend plus brillants. Je l'aime beaucoup !


 Ciseaux : J'ai investi il y a un an dans une paire de ciseaux. Je m'en sers uniquement pour couper mes cheveux. Ils m'ont coûté environ 20 euros.


 Pour les attacher, j'utilise :
- des élastiques sans attache métallique,
- mes barettes flexy-8
- des petites pinces crabes pour sécuriser mes chinions.
Plus occasionnellement, j'utilise mon peigne extensible.

Je ne possède pas encore de pics à cheveux mais je pense que ça peut être un bon moyen d'attacher ses cheveux sans dégats : ça sera certainement mon prochain achat accessoire !

♣ Et vous, quels sont vos accessoires favoris ? ♣

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 20 janvier 2013

Journal de pousse n°5 - Janvier 2013

Premier journal de pousse de l'année 2013 !

 Pour commencer un petit point sur mes cheveux en ce début d'année :
- La longueur : J'ai décidé de repartir sur de meilleures bases. J'ai perdu quelques cm, mais je suis enfin venue à bout de mon dégradé. J'espère pouvoir couper un peu moins souvent dans les prochains mois.

- La couleur : Mon but principal est de réussir à éclaircir et faire dégorger progressivement mon henné, pour que la différence entre racines naturelles et longueurs soit moins marquée. Je vais donc continuer les masques et soins au miel, à la bière. J'arrête totalement le henné (même neutre) et j'espère qu'avec le temps, mon cuivré s'estompera.
J'ai plusieurs fois pensé à utiliser un produit type color B4 pour l'enlever plus facilement (suite à la lecture d'un article de Tinùviel et d'un sujet sur le forum LHC), mais finalement, je vais essayer de patienter encore... le chimique me rebute vraiment maintenant !

- La texture : Je me suis rendue compte en 2012 que mes cheveux avaient plus besoin d'hydratation que de nutrition. Je vais donc continuer les soins hydratants (masques au miel, yaourt...). 

♣ La photo du mois :

Ma routine capillaire du mois de janvier :
- Shampoing : Base lavante Centifolia / Shampoing camomille-citron-miel
- Après-Shampoing : Soin Réparateur Lait de Rose Lavera / Eau citronée
- Soins : Masque maison / Masques éclaircissants au miel, à la bière. De temps en temps, beurre de mangue sur les longueurs.
- Couleur : pas de nouveau henné depuis novembre, ma couleur naturelle commence à se voir au niveau des racines.

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 13 janvier 2013

Grosse coupe de janvier !

Aujourd'hui j'ai coupé 7cm et j'ai enfin réussi à rattraper mon dégradé. Il datait d'il y a un an, lors de ma dernière coupe chez le coiffeur !

Avant/ Après

Une petite coupe en V, toute simple, fait avec la technique de l'élastique. Ça a fait beaucoup de bien à mes pointes qui commençaient à s'affiner et à devenir fourchues !
Je repars sur de meilleures bases pour 2013 !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 11 janvier 2013

Mon historique couleur

J'avais déjà fait mon historique longueur. Aujourd'hui on passe à la couleur !

Quand j'étais toute petite, mes cheveux étaient très blonds (presque platine ! héhé) :
(2 ans)
(5 ans)

Par la suite, ma couleur naturelle a foncé progressivement, pour devenir blond foncé/chatain clair :

(13 ans)

(15 ans) 

A partir de 18 ans (2008), j'ai commencé à faire quelques mèches plus claires (kit achetés en grande surface) pour "illuminer" mon chatain clair que je trouvais un peu fade...
2008 : (19 ans)


2009 : (20 ans)
Fin 2009, j'ai commencé les couleurs chimiques chez le coiffeur. Je crois qu'à cette période, j'avais vraiment besoin de changement. Nouvelle coupe, nouvelle couleur !
Au début du ton sur ton cuivré, qui s'estompait au bout de quelques mois.

Puis je suis passée aux coloration chimiques permanentes.
Pas vraiment par choix : la coiffeuse n'avait pas "compris" que je souhaitais continuer avec du ton sur ton. J'ai continué les couleurs chimiques jusqu'à fin 2011.
 Fin 2010 : Cuivré chimique
Été 2011 

Après 2 ans de massacre capillaire j'ai décidé de passer au naturel :
- début 2012 : colorations végétales Marcapar,
- septembre 2012 : premier henné (ma couleur a beaucoup foncé en seulement deux hennés tazarines).
Aôut 2012


 Décembre 2012

Mon dernier henné cuivré date maintenant de novembre 2012. J'ai décidé d'essayer de revenir à ma couleur d'origine. J'ai commencé les soins éclaircissants, et j'espère que le cuivré dégorgera petit à petit...

Janvier 2013
...mais le chemin promet d'être encore long !!!
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 6 janvier 2013

Éclaircir sa couleur : Deuxième partie (En pratique !)

Voici un deuxième article pour partager avec vous mes essais de recettes pour éclaircir et les résultats sur mes cheveux !

♣ Masques au miel :
La recette :
- 6 cas. de miel
- de l'eau distillée (idéalement, il en faut 4 fois plus que de miel).

J'ai parfois aussi ajouté 1 cac. d'huile d'olive et de la cannelle (boostent l'efficacité du miel)


Le temps de pause : De quelques heures à la nuit complète.

♣ Mon avis : J'aime beaucoup ces masques ! C'est un très bon soin qui laisse mes cheveux doux et brillants.
Concernant l'éclaircissement, les résultats n'ont été visibles qu'après plusieurs applications. J'en suis à mon 5ème masque et je trouve que ma couleur a gagné en luminosité : Recette adoptée !


♣ Shampoing camomille-citron-miel :
♣ La recette :
- Base lavante Centifolia
- 10g HE Camomille allemande
- 10g HE Citron
- 1cac de miel

Agiter avant chaque utilisation.

♣ Mon avis : Un petit shampoing tout simple que j'aime bien. Je l'ai fabriqué pour pouvoir utiliser les propriétés éclaircissantes de la camomille sans son effet desséchant. Reste à voir si il est efficace sur le long terme !


♣  Masque avant-shampoing à la bière :
♣ La recette : Répartir la bière sur l'ensemble de la chevelure. Laisser poser toute la nuit puis rincer. Faire un shampoing.

♣ Mon avis : Donne du volume aux cheveux et les rend doux, brillants. Un bon soin ! J'ai aussi pu noter un léger éclaircissement.


♣ Rinçage à la camomille :
♣ La recette : En rinçage, ajouter 1 poignée de fleurs par demi litre d'eau. Il est possible d'en mettre plus si aucun effet asséchant n'est constaté.

♣ Mon avis : Je n'ai testé la camomille en rinçage qu'une seule fois. Mes cheveux étaient déséchés après un seul rinçage... Au niveau de la couleur, je n'ai pas noté de changement (je pense qu'il faut plusieurs applications pour voir un effet). Je ne réessayerais pas : Ne convient pas à ma nature de cheveux...


 Les résultats :
J'ai commencé les soins éclaircissant il y a trois semaines environ. J'utilise les trois premières recettes. Même si le changement de couleur est très progressif, je trouve qu'il est bien présent.


La photo du jour :
6 Janvier
Je vais continuer ces soins dans les mois à venir, mon objectif étant de retrouver une couleur plus proche de ma couleur naturelle.

♣ Qu'en pensez vous ? Avez-vous déjà essayé d'éclaircir votre couleur ? Avec quels ingrédients ? Quels résultats avez-vous obtenu ? ♣

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 5 janvier 2013

Éclaircir sa couleur : Première partie (la théorie)

Au fil des hennés, mes cheveux ont beaucoup foncés, et la différence entre ma couleur naturelle et mon roux est de plus en plus marquée. En ce moment je cherche donc à l'éclaircir naturellement.
Voici un petit résumé de mes découvertes !

♣ Quelques ingrédients pour éclaircir :

Le miel
- C'est avant tout un très bon soin capillaire, hydratant et nourrissant.
Ses propriétés éclaircissantes viennent d'une enzyme spécifique qui produit du peroxyde d'hydrogène (également connu sous le nom d'eau oxygénée). Libéré en petite quantité, le peroxyde éclaircit légèrement les cheveux sans les abîmer.

- Tout les miels ne produisent pas la même quantité de peroxyde. Les miels foncés (manuka, eucalyptus... ) en contiennent généralement plus.
A éviter : le miel de sarrasin, de tilleul, de menthe, de châtaigner ou de thym (ils sont plus riches en vitamine C, qui empêche la formation du peroxyde).

La cannelle
Contient du peroxyde comme le miel dont elle booste l'efficacité.
Donne des reflets roux après plusieurs applications.

Peut être irritante pour le cuir chevelu : il vaut donc mieux commencer avec des petites doses.

Le citron
Photosensibilisant et acide, il favorise la pénétration des rayons UV dans la fibre et entraine une décoloration. Utilisé en rinçage, il peut donc éclaircir un peu la chevelure. Peut assécher.

Eviter de l'ajouter dans un masque au miel : il neutralise l'effet du peroxyde d'hydrogène.


La camomille allemande ou matricaire
Possède des propriétés éclaircissantes et peut s'utiliser en rinçage, en spray, ou en actif dans un shampoing (huile essentielle).
Donne de la lumière aux cheveux en apportant des reflets dorés.
Elle peut avoir un effet asséchant sur les cheveux secs.

La bière blonde
S'utilise en rinçage ou en masque.
Donne du volume et de la brillance aux cheveux.

Pour un effet éclaircissant, laisser poser toute la nuit en masque.


♣ A bientôt pour un article sur mes essais de tambouilles pour éclaircir ! ♣
Rendez-vous sur Hellocoton !